533 fiches de concours de la Fonction Publique

Fiche métier

Trouvez votre métier » 

 

 

Contrôleur du travail | BAC à BAC + 2

Type : externe | Filière : Administration | Secteur : FPE

Fréquence d'embauches (Fréquence d'embauches : annuelle) ?

De 1396€ à 2421€ mensuel

Recrutement sur concours

Condition d'âge. Minimum : non / maximum : 45 ans




Acteurs essentiels du monde du travail, ils concourent chaque jour au respect du droit du travail et à l'amélioration des conditions de travail, de la santé au travail et des relations professionnelles dans notre pays.
Les contrôleurs membres d'un corps interministériel exercent leurs fonctions dans les services déconcentrés de trois ministères : le ministère chargé du travail, le ministère chargé de l'agriculture et celui chargé des transports.

Sous l'autorité de l'inspecteur du travail, les contrôleurs exercent leurs missions de contrôle dans des entreprises de moins de 50 salariés. Ils effectuent principalement un travail de terrain marqué par de nombreux déplacements dans les sociétés. Ils peuvent également seconder un inspecteur du travail dans ses enquêtes et visites.
Les missions des contrôleurs du travail recouvrent un champ d'activité étendu :
contrôle du respect de la législation du travail (contrat de travail, application des convention collectives, législation sociale) ou de la formation professionnelle continue dans les entreprises, information du public, participation à la gestion des politiques dans les domaines du travail, de l'emploi, et de la protection sociale agricole, gestion des ressources humaines ou des moyens d'intervention d'un service
Contrôleur de travail classe normale (12 échelons).
Contrôleur de travail classe supérieure (6 échelons).
Contrôleur de travail classe exceptionnelle (5 échelons).
Conditions spécifiques :
Les candidats doivent être titulaires d'un diplôme de bac+2 (diplôme de niveau III, ex : BTS, DUT, DEUG) ou d'une qualification reconnue comme équivalente à ce diplôme.
Une composition sur un sujet d'ordre général (durée : 3 heures ; coefficient 4).
- Au choix du candidat (durée : 3 heures ; coefficient 3) :
- une composition portant sur un sujet juridique (droit administratif ou droit du travail),
- une ou plusieurs questions portant sur des notions générales d'économie,
- un résumé de texte.

L'épreuve facultative consiste en une traduction d'un texte rédigé dans l'une des langues suivantes : anglais, allemand, espagnol, italien, arabe, russe (durée : 1 h 30 ; coefficient 1).
- Une conversation avec le jury à partir d'un texte de portée générale
(durée de la préparation : 20 mn ; durée de la conversation : 20mn ; coefficient 3).
- Au choix du candidat : (durée de la préparation : 15 mn ; durée de l'interrogation : 15 mn ; coefficient 2).
- Une interrogation sur l'organisation constitutionnelle de la France,
- une interrogation sur les institutions communautaires.

A savoir qu'une fois reçu au concours, vous intègrerez une formation à l'INTEFP (Institut national du travail , de l'emploi et de la formation professionnelle).
controleur-du-travail-externe-2006.pdf