533 fiches de concours de la Fonction Publique

Fiche métier

Trouvez votre métier » 

 

 

Inspecteur du travail | A - BAC + 3 et plus

Type : externe | Filière : Administration | Secteur : FPE

Fréquence d'embauches (Fréquence d'embauches : non connue) ?

De 1763€ à 3110€ mensuel

Recrutement sur concours

Condition d'âge. Minimum : non / maximum : 35 ans




Ils concourent chaque jour au respect du droit du travail et à l'amélioration des conditions de travail, de la santé au travail et des relations professionnelles dans notre pays.
Les inspecteurs membres d'un corps interministériel exercent leurs fonctions dans les services déconcentrés de trois ministères : le ministère chargé du travail, le ministère chargé de l'agriculture et celui chargé des transports.
Les inspecteurs du travail sont des généralistes qui accomplissent quatre missions essentielles :
- contrôler l'application de la législation du travail
- conseiller et informer les employeurs, les salariés et les représentants du personnel sur leurs droits et obligations et sur la législation du travail.
- faire remonter les informations sur les évolutions du travail et les carences éventuelles de la législation.
- faciliter la conciliation entre les parties lors des conflits collectif.
Inspecteur du travail : 10 échelons.
Directeur adjoint du travail : 8 échelons.
Directeur du travail : 6 échelons.
Fonctionnaire ou agent public relevant du ministère chargé du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle, ou du ministère chargé des transports, ou du ministère chargé de l'agriculture, ou des établissements publics qui leur sont rattachés, appartenant au moins à la catégorie B ou occuper un emploi de niveau reconnu équivalent et avoir accompli au 1er janvier de l'année du concours quatre années de services publics.
Composition sur l'évolution générale politique, économique et sociale du monde (durée 5 h, coefficient 4),
- Composition sur un ou plusieurs sujets du droit du travail (durée 4h, coefficient 3),
- au choix du candidat, effectué lors de l'inscription, une composition sur un ou plusieurs sujets de droit public ou privé ou d'économie ou de physique ou de chimie, ou de biologie (durée 4h, coefficient 3),
- au choix du candidat, effectué lors de l'inscription, une épreuve sur dossier relative aux conditions de travail ou à la gestion et à la comptabilité des entreprises ou à l'étude d'un cas d'automatisation ou à l'étude d'une documentation statistique ou à des questions d'ordre scientifique ou technique (durée 4h, coefficient 2).
Épreuves orales :
- exposé de 10mn, après préparation de 30mn et discussion de 10mn avec les membres d'une commission du jury sur un sujet se rapportant à l'évolution générale politique, économique et sociale du monde (coefficient 4),
- au choix du candidat, effectué lors de l'inscription, interrogation de 15mn, après une préparation de 15mn, sur l'une des matières suivantes : droit public, droit privé, économie, biologie, physique, chimie
(coefficient 3).

Épreuve d'exercices physiques (coefficient 1).

Toute note égale ou inférieure à 6 sur 20 aux première et deuxième preuves écrites d'admissibilité est éliminatoire.
Nul ne peut être déclaré admis s'il n'a obtenu pour l'ensemble des épreuves
d'admissibilité et d'admission un total de 200 points au minimum.
http://www.travail-solidarite.gouv.fr/ministere/metiers-concours/annales-du-concours-inspecteur-du-travail/annales-du-concours-externe-inspecteurs-du-travail-2003-2005-.html