533 fiches de concours de la Fonction Publique

Fiche métier

Trouvez votre métier » 

 

 

Secretaire des affaires etrangères cadre général | A - BAC + 3 et plus

Type : interne | Filière : Administration | Secteur : FPE

Fréquence d'embauches (Fréquence d'embauches : non connue) ?

De 1590€ à 2500€ mensuel

Recrutement sur concours

Condition d'âge. Minimum : non / maximum : non




Les secrétaires des affaires étrangères ( cadre général) sont normalement appelés à servir à l'étranger, dans les postes diplomatiques et consulaires ou à l'administration centrale du ministère des affaires étrangères et européennes, à Paris ou à Nantes :

-à l'administration centrale ils assument des fonctions de rédacteur dans
une direction géographique (Afrique du Nord et Moyen-Orient, Afrique et
Océan Indien, Asie et Océanie, etc.) ou dans une direction fonctionnelle
(coopération européenne, affaires politiques et de sécurité, affaires
économiques et financières, direction des Français à l'étranger et des
étrangers en France, direction générale de l'administration, etc.).

- à l'étranger, en tant que secrétaire d'ambassade (troisième, deuxième, puis premier secrétaire), enfin comme conseiller, ils sont chargés de l'analyse politique, économique et culturelle du pays de résidence et des contacts avec la presse. Dans certains postes, ils sont les adjoints directs des ambassadeurs et sont appelés à assurer leur intérim comme chargé d'affaires. Enfin, dans les consulats, ils exercent les fonctions de consul adjoint, de consul, voire de consul général.

Les lauréats des concours reçoivent généralement une première affectation
à l'administration centrale d'une durée de 2 à 3 ans, nécessaire à parfaire
leur formation avant une nomination à l'étranger.
Secrétaire des affaires étrangères (12 échelons).
Secrétaire des affaires étrangères principal (10 échelons).
Secrétaire des conseillers des affaires étrangères.
Le concours interne est ouvert aux fonctionnaires et agents de l'État, des
collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent. Ce concours est également ouvert aux candidats en fonction dans une organisation internationale intergouvernementale.

Les candidats doivent justifier au 1er janvier de l'année au titre de laquelle le concours est organisé de 4 ans au moins de services publics.
1° Composition portant sur un sujet actuel à caractère politique,
économique, social ou culturel. Le programme figure en annexe I.
Concours externe et interne : coefficient : 7 ; durée : 4 heures ; note
éliminatoire : < 8/20.
2° Épreuve de questions internationales :
- concours externe : composition portant sur les questions internationales :
la société internationale, le droit international public et les relations
internationales depuis 1914. (Le programme figure en annexe II).
- concours interne : rédaction d'une note de synthèse à partir d'un dossier
relatif aux questions internationales, à la société internationale, au droit
international public et aux relations internationales depuis 1914. (Le
programme figure en annexe II).
Concours externe et interne : coefficient : 6 ; durée : 4 heures ; note
éliminatoire : < 8/20.
3° Épreuve à option :
- soit composition portant sur les problèmes économiques internationaux
(le programme figure en annexe III) ;
- soit composition portant sur les questions européennes (le programme
figure en annexe V).
Concours externe et interne : coefficient : 5 ; durée : 3 heures ; note
éliminatoire : < 8/20.

4° Composition portant sur la civilisation, l'histoire, les institutions, la vie
politique, économique et sociale des pays du continent américain ou
d'Europe occidentale.
Concours externe et interne : coefficient : 2 ; durée : 3 heures ; note
éliminatoire : < 6/20.

5° Épreuves d'anglais :
- Réponse à un questionnaire à choix multiples portant sur la grammaire,
les structures et les usages de la langue anglaise (durée : 1 heure et 30
minutes) ;
- Rédaction en anglais d'une note à partir de documents ou d'informations
en anglais ;
- Rédaction en français d'une fiche de synthèse, à partir de documents en
anglais.
Concours externe et interne : coefficient : 3 ; durée totale de l'épreuve
d'anglais : 3 heures ; note éliminatoire : < 12/20.

6° Épreuve de deuxième langue étrangère choisie parmi les langues
suivantes : espagnol, italien ou portugais :
- Réponse à un questionnaire à choix multiples portant sur la grammaire,
les structures et les usages de la langue choisie (durée : 1 heure et 30
minutes) ;
- Rédaction dans la langue choisie d'une note à partir de documents ou
d'informations dans cette langue ;
- Rédaction en français d'une fiche de synthèse à partir de documents dans
la langue choisie.
Concours externe et interne : coefficient : 2 ; durée totale de l'épreuve de
deuxième langue : 3 heures ; note éliminatoire : < 10/20.
A) Épreuves obligatoires :
1° Commentaire d'un texte d'ordre général tiré au sort d'une durée de 10
minutes, après 30 minutes de préparation, suivi d'un entretien de 45
minutes avec le jury permettant d'apprécier les aptitudes, la personnalité et
les motivations du candidat.
Concours externe et interne : coefficient : 6 ; note éliminatoire : < 10/20.
2° Interrogation sur une ou plusieurs questions en matière de droit public
(durée 20 minutes après 20 minutes de préparation). Le programme figure
en annexe IV.
Concours externe et interne : coefficient : 4 ; note éliminatoire : < 6/20.
3° Interrogation, à partir d'un sujet tiré au sort, sur la matière non choisie
par le candidat au titre de la troisième épreuve écrite : économie ou
questions européennes (durée 20 minutes après 20 minutes de préparation).
Les programmes figurent en annexes III et V.
Concours externe et interne : coefficient : 4 ; note éliminatoire : < 6/20.
4° Épreuve consistant en la lecture, la traduction et le commentaire d'un
texte rédigé en anglais (durée 30 minutes après 30 minutes de préparation).
Concours externe et interne : coefficient : 3 ; note éliminatoire : < 12/20.
5° Épreuve consistant en la lecture, la traduction et le commentaire d'un
texte rédigé dans la langue de l'épreuve n° 6 d'admissibilité (durée 30
minutes après 30 minutes de préparation).
Concours externe et interne : coefficient : 2 ; note éliminatoire : < 10/20.

Épreuves facultatives :
Le candidat, au moment de son inscription, peut demander à subir une
épreuve facultative portant sur une troisième langue étrangère sélectionnée
parmi les langues suivantes, et non choisie à l'épreuve écrite
d'admissibilité :
Lecture, traduction et commentaire d'un texte rédigé dans une langue
choisie sur la liste suivante, à l'exception de celle choisie à titre
obligatoire : allemand, arabe oriental, chinois, espagnol, grec, italien,
néerlandais, polonais, portugais, roumain ou russe (durée 20 minutes
après préparation de 20 minutes ; coefficient : 1).

Seuls comptent en vue de l'admission les points au-dessus de 10/20

Pour passer les épreuves d'admission, vous devez avoir cumuler au minimum un cumul de 250 points aux épreuves d'admissibilité et ne pas avoir eu de note éliminatoire.
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/IMG/pdf/brochure09saeg.pdf