533 fiches de concours de la Fonction Publique

Fiche métier

Trouvez votre métier » 

 

 

Educateur de la protection judiciaire de la jeunesse ( PJJ). | BAC à BAC + 2

Type : externe | Filière : Animation, jeunesse et sport | Secteur : FPE

Fréquence d'embauches (Fréquence d'embauches : non connue) ?

De 1586€ à 2418€ mensuel

Recrutement sur concours

Condition d'âge. Minimum : non / maximum : non




L'éducateur(trice) PJJ travaille en milieu ouvert et en hébergement auprès des mineurs mis en danger par leur situation familiale ou des parcours de vie chaotiques*, et des adolescents de 13 à 18 ans poursuivis par la Justice ou jugés, qu'ils soient placés ou détenus** dans leur milieu naturel.

L'éducateur PJJ est d'abord un homme ou une femme de terrain. En lien avec son équipe pluridisciplinaire (agent technique d'éducation, assistant de service social, psychologue, psychiatre, infirmier, professeurs techniques et ouvriers professionnels intervenant dans la structure d'accueil du jeune), il a notamment pour mission :

d'évaluer la situation sociale et professionnelle du jeune, afin de pouvoir proposer des solutions appropriées aux magistrats ;
de mettre en oeuvre les mesures éducatives et l'exécution des décisions de Justice prises à son égard ;
d'accompagner au quotidien, qu'il soit placé dans une structure PJJ, incarcéré ou qu'il reste dans un cadre familial ;
de reconstituer des liens entre le jeune, sa famille et la société ;
d'élaborer, avec lui, son projet éducatif constituant de réelles perspectives de réinsertion sociale, scolaire et/ou professionnelle.

L'action de l'éducateur se fait systématiquement en lien direct avec les familles, les magistrats et les enseignants.
Educateur pjj 2ème classe
Educateur pjj 1ère classe

Accès au corps de catégorie A de chef de service éducatif, par voie de concours interne ou par promotion interne, après 10 ans de service public (dont 4 années effectives dans le corps des éducateurs).

Accès au corps de catégorie A de directeur d'établissement ou de service, par voie de concours interne, après 10 ans de
service effectif
Titulaire d'un diplôme homologué au niveau III (bac 2), ou ayant obtenu la reconnaissance de leur expérience professionnelle en équivalence de condition de diplôme.
1) Etude de situation s'appuyant sur des documents relatant une situation éducative ou familiale et permettant au candidat d'utiliser son parcours professionnel ou son expérience personnelle.

2) Au choix du candidat, dissertation sur un sujet de société ou réponse à deux questions portant sur des sujets de société et permettant au candidat d'utiliser son expérience professionnelle.

A noter que tout candidat déclaré admissible doit effectuer, avant les épreuves d'admission, un stage de découverte d'une durée de cinq jours dans un service départemental du secteur public de la protection judiciaire de la jeunesse destiné à compléter son information sur les fonctions d'éducateur et à lui permettre d'évaluer ses capacités à les exercer ultérieurement. Chaque candidat remet, au moment de l'oral, un bref compte rendu écrit de ce stage.
Les candidats doivent également remettre au moment de l'écrit un document retraçant leur parcours de formation, activités professionnelles antérieures ou activités dans les domaines associatif ou caritatif.
Vous aurez une épreuve de table ronde de 30 minutes où vous devrez construire avec les autres candidats une réponse collective à des questions d'actualité dans le domaine social ou éducatif suivi d'un entretien individuel de 15 minutes avec un membre du jury. coefficient: 2

Ensuite vous aurez une épreuve de conversation avec le jury à partir d'un texte social ou éducatif , du compte rendu écrit sur le stage d'observation et du dossier écrit sur le parcours professionnel et activités associatives ou caritatives. vous aurez 15 minutes pour l'exposé du texte et ensuite 30 minutes pour pour le reste. Le coefficient est de 6.

Il faut savoir que toute note inférieure à 6/20 à l'une des épreuves d'admissibilité ou d'admission est éliminatoire.