533 fiches de concours de la Fonction Publique

Fiche métier

Trouvez votre métier » 

 

 

Inspecteur de la jeunesse, des sports et des loisirs | A - BAC + 3 et plus

Type : externe | Filière : Animation, jeunesse et sport | Secteur : FPE

Fréquence d'embauches (Fréquence d'embauches : non connue) ?

De 1401€ à 4013€ mensuel

Recrutement sur concours

Condition d'âge. Minimum : non / maximum : non




Ils participent à la mise en oeuvre et à l'évaluation des politiques publiques arrêtées par le ministre de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative

Les inspecteurs de la jeunesse et des sports participent à la mise en oeuvre et à l'évaluation des politiques publiques arrêtées par le ministre. A cet effet, ils sont chargés de l'inspection ainsi que du contrôle administratif, technique et pédagogique des organismes qui concourent à leur mise en oeuvre.

Dans ce cadre, ils peuvent être amenés à conduire des missions de conseil, d'étude et de recherche dans les domaines de la jeunesse, de l'éducation populaire, des activités physiques et sportives, des loisirs collectifs éducatifs et de la vie associative.

Ils exercent des fonctions d'encadrement dans les services et les établissements publics relevant du ministre chargé de la jeunesse et des sports et peuvent se voir confier l'organisation des examens et des concours.

Ils ont vocation à occuper des emplois de direction des établissements publics et services déconcentrés relevant de l'administration de la jeunesse et des sports.

Ils contrôlent et évaluent les procédures et les résultats des enseignements et des examens conduisant à la délivrance des diplômes de l'Etat dans le domaine de la jeunesse et des sports.

Les inspecteurs principaux de la jeunesse et des sports évaluent directement les actes pédagogiques des personnels relevant de l'administration de la jeunesse et des sports.
Inspecteur de 2ème classe : ce grade comprend sept échelons.
Inspecteur de 1ère classe : ce grade comprend cinq échelons.
Inspecteur principal : ce grade comprend quatre échelons et un échelon spécial.
Les candidats doivent être titulaires d'un bac 4 (maîtrise ou diplôme equivalent).
Epreuve n° 1
Une composition de culture générale portant sur les problèmes politiques, économiques, culturels ou sociaux du monde actuel.
(durée : 5 heures ; coefficient 4)

Epreuve n° 2
Une composition portant sur le droit public.
(durée : 5 heures ; coefficient 3)

Epreuve n° 3
Une composition, au choix du candidat, portant sur l'une des matières suivantes :
finances publiques, éducation et formation, questions économiques et sociales, droit et fonctionnement des associations.
(durée : 4 heures ; coefficient 2).
Epreuve n° 4
La rédaction, à partir d'un dossier, d'une note permettant de vérifier les qualités d'analyse et de synthèse du candidat.
(durée : 4 heures ; coefficient 4)

Epreuve n° 5
Un entretien avec le jury, à partir d'un sujet tiré au sort par le candidat, visant à apprécier sa personnalité et ses motivations ainsi que son aptitude aux fonctions d'inspecteur de la jeunesse et des sports. (durée de la préparation : 30 minutes ; durée de l'exposé : 10 minutes.
Durée de l'entretien : 35 minutes ; coefficient 6)

Epreuve n° 6
Une épreuve sportive comprenant deux exercices physiques dont les modalités sont fixées en annexe. Pour cette épreuve, seuls les points obtenus au-dessus de la moyenne (10 sur 20) sont pris en compte. (coefficient 1)

Les demandes éventuelles de dispenses des exercices physiques de l'épreuve sportive sont soumises, pour avis, à une commission médicale dont les membres sont désignés, par arrêté du ministre chargé de la jeunesse et des sports, parmi les médecins en fonction dans les services ou établissements relevant du ministère de la de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative.

La décision d'accorder ou de refuser une dispense est prise, après avis de la commission médicale, par le président du jury.
106-inspecteur-jeunesse-sports-loisirs.pdf