533 fiches de concours de la Fonction Publique

Fiche métier

Trouvez votre métier » 

 

 

Technicien d'art | BAC à BAC + 2

Type : interne | Filière : Culture | Secteur : FPE

Fréquence d'embauches (Fréquence d'embauches : non connue) ?

De 1258€ à 2225€ mensuel

Recrutement sur concours

Condition d'âge. Minimum : non / maximum : non




Les techniciens d'art sont recrutés dans des spécialités précisées à l'ouverture du concours : ébéniste, relieur, tapissier garnisseur, lustrier, jardinier d'art, Ils exercent leur activité notamment dans les musées nationaux, les domaines nationaux, les bibliothèques et les manufactures nationales (Mobilier national, manufacture des Gobelins, manufacture de Sèvres), aux Archives nationales.

Ils mettent en oeuvre des techniques spécifiques pour assurer la restauration et la préservation des documents, mobiliers et pièces des collections nationales ainsi que des ensembles végétaux des domaines nationaux.

Ils peuvent être chargés de réaliser, par l'interprétation de modèles originaux, des créations ou des restitutions d'oeuvres, de concevoir et réaliser les éléments de présentation et de scénographie des expositions et la mise en valeur des oeuvres d'art et objets de collection en utilisant des matériaux et des technologies contemporaines.

Ils peuvent se voir confier des responsabilités particulières d'encadrement du personnel et de formation.
Technicien d'art de classe normale avec 13 échelons.
Technicien d'art de classe supérieure avec 8 échelons.
Technicien d'art de classe exceptionnelle avec 7 échelons.

Technicien d'art en chef avec 7 échelons.
Ouvert, sans condition d'âge, pour chacun des métiers ou chacune des spécialités, aux fonctionnaires et aux agents publics de l'Etat, des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent, aux militaires ainsi qu'aux agents en fonctions dans une organisation intergouvernementale à la date de clôture des inscriptions comptant au moins quatre ans de services publics au 1er janvier de l'année au titre de laquelle est organisé le concours.
1- Epreuve écrite de contrôle des connaissances relatives à la technique de la spécialité : à partir d'un dossier technique, faire une note sur un sujet se rapportant à la spécialité, qui servira de support à l'épreuve pratique (analyse, établissement d'un programme de travail, organisation)

(durée : 2h ; coefficient : 2)

2- Epreuve orale se divisant en :

- Interrogation sur un programme d'histoire de l'art lié au métier.

(préparation : 15 mn ; durée : 20 mn ; coefficient : 2).

- Interrogation sur les techniques du métier.

(préparation : 15 mn ; durée : 20mn ; coefficient 1).
1- Epreuve pratique se divisant en :

- réalisation ou restauration d'un objet ou conception d'un projet faisant appel à des connaissances techniques et artistiques liées à la spécialité. (durée variable selon la spécialité)

- épreuve de dessin. (pour certaines spécialités).

(coefficient total : 5 dont 1 pour l'épreuve de dessin s'il y a lieu)


Epreuve facultative :

Traduction écrite sans dictionnaire (sauf pour l'arabe), d'un texte rédigé dans l'une des langues suivantes : allemand, anglais, arabe, espagnol, italien, portugais, russe. (durée : 1 heure ; coefficient : 1).