533 fiches de concours de la Fonction Publique

Fiche métier

Trouvez votre métier » 

 

 

Conseiller d'insertion et de probation | BAC à BAC + 2

Type : externe | Filière : Santé et social | Secteur : FPH

Fréquence d'embauches (Fréquence d'embauches : non connue) ?

De 1413€ à 2499€ mensuel

Recrutement sur concours

Condition d'âge. Minimum : non / maximum : non




Le conseiller d'insertion et de probation est un fonctionnaire de l'administration pénitentiaire. Il est amené à travailler soit en milieu ouvert avec des personnes ayant des démêlés avec la justice soit en milieu fermé c'est à dire dans le milieu carcéral.
Dans le premier, il aura pour rôle d'orienter,de suivre et d'accompagner Les personnes sous contrôle judiciaire afin de leur éviter une incarcération. Il collabore à la préparation des décisions de justice telles que le contrôle judiciaire ou l'enquête avant jugement. Il s'occupe aussi des mesures alternatives à l'incarcération comme le travail d'intérêt général, sursis avec mise à l'épreuve, libération conditionnelle.

En milieu fermé, il a un rôle de soutien psychologique auprès des détenus. Il va préparer leur sortie pour Les réintégrer à la société. Il va mettre en place des activités socio-éducatives ou sportives. Il est le lien entre Les détenus et les partenaires extérieurs qui aideront le détenus à se réintégrer socialement (aides financières, hébergement temporaire, logement). Ce sont Les entreprises, associations, travailleurs sociaux, services sociaux, organismes de formation, ANPE...
A la sortie de la formation, Les conseillers sont au grade de deuxième classe.
A partir de la septième année, vous accéderez au grade de première classe.
ensuite vous avez la possibilité de rejoindre le grade de chefs de services d'insertion et de probation au bout de 6 ans soit par concours soit sur liste d'aptitude
Deug, DUT, BTS ou équivalent.
Une composition portant sur un sujet d'ordre général relatif à l'évolution politique, économique et sociale de la France contemporaine (durée : 4h - coefficient : 3)
Et la rédaction d'une note de synthèse établie à partir d'un dossier portant sur les libertés publiques ou des problématiques liées à la justice (durée : 3h - coefficient 2).
Cette épreuve consiste en un entretien avec le jury visant à apprécier la personnalité, les aptitudes et les motivations du candidat à exercer Les fonctions de conseiller d'insertion et de probation en milieu pénitentiaire.
Cet entretien a pour point de départ un exposé du candidat à partir d'un sujet tiré au sort, portant sur le programme de connaissances générales figurant à l'annexe I du présent arrêté (temps de préparation : 15 minutes ; durée de l'entretien : 30 minutes maximum, dont quinze
minutes au plus d'exposé ; coefficient 2).

Les candidats déclarés admissibles effectuent, avant Les épreuves d'admission, un stage de sensibilisation de deux jours en milieu pénitentiaire.