533 fiches de concours de la Fonction Publique

Fiche métier

Trouvez votre métier » 

 

 

Conseiller d'insertion et de probation | BAC à BAC + 2

Type : interne | Filière : Santé et social | Secteur : FPH

Fréquence d'embauches (Fréquence d'embauches : non connue) ?

De 1413€ à 2499€ mensuel

Recrutement sur concours

Condition d'âge. Minimum : non / maximum : non




Le conseiller d'insertion et de probation est un fonctionnaire de l'administration pénitentiaire. Il est amené à travailler soit en milieu ouvert avec des personnes ayant des démêlés avec la justice soit en milieu fermé c'est à dire dans le milieu carcéral.
Dans le premier, il aura pour rôle d'orienter,de suivre et d'accompagner Les personnes sous contrôle judiciaire afin de leur éviter une incarcération. Il collabore à la préparation des décisions de justice telles que le contrôle judiciaire ou l'enquête avant jugement. Il s'occupe aussi des mesures alternatives à l'incarcération comme le travail d'intérêt général, sursis avec mise à l'épreuve, libération conditionnelle.

En milieu fermé, il a un rôle de soutien psychologique auprès des détenus. Il va préparer leur sortie pour Les réintégrer à la société. Il va mettre en place des activités socio-éducatives ou sportives. Il est le lien entre Les détenus et les partenaires extérieurs qui aideront le détenus à se réintégrer socialement (aides financières, hébergement temporaire, logement). Ce sont Les entreprises, associations, travailleurs sociaux, services sociaux, organismes de formation, ANPE...
A la sortie de la formation, Les conseillers sont au grade de deuxième classe.
A partir de la septième année, vous accéderez au grade de première classe.
ensuite vous avez la possibilité de rejoindre le grade de chefs de services d'insertion et de probation au bout de 6 ans soit par concours soit sur liste d'aptitude
Cette épreuve consiste en un entretien avec le jury visant à apprécier la personnalité, les aptitudes et les motivations du candidat à exercer les fonctions de conseiller d'insertion et de probation en milieu pénitentiaire.
Cet entretien a pour point de départ un exposé du candidat à partir d'un sujet tiré au sort, portant sur le programme de connaissances générales figurant à l'annexe I du présent arrêté (temps de préparation : 15 minutes ; durée de l'entretien : 30 minutes maximum, dont quinze minutes au plus d'exposé ; coefficient 2).
La rédaction, à partir d'un dossier, d'une note administrative permettant de vérifier les qualités de rédaction, d'analyse et de synthèse du candidat ainsi que son aptitude à dégager des solutions appropriées (durée : 3h ; coefficient 2).
Soit un entretien avec Les membres du jury ayant pour point de départ un exposé du candidat sur son parcours professionnel et permettant d'apprécier ses compétences et ses capacités pour exercer l'emploi de conseiller d'insertion et de probation des services pénitentiaires (durée : 30 minutes maximum, dont dix minutes au plus d'exposé) ;
soit en la reconnaissance des acquis de son expérience professionnelle dès lors qu'il
dispose d'une expérience professionnelle minimale de trois ans (durée : 30 minutes maximum ;
coefficient 2).
Sont pris en compte dans l'expérience professionnelle Les emplois inscrits dans la filière sécurité ou dans la filière socio-éducative du répertoire interministériel de l'État (RIME) ou en relation avec les métiers de la sécurité ou de la filière socio-éducative ou relevant de l'administration
pénitentiaire.
(voir http://www.fonction-publique.gouv.fr/IMG/rime15_11_06.pdf)
Pour l'épreuve d'entretien basé sur la reconnaissance des acquis de l'expérience professionnelle,
le candidat produit, au moment de son inscription, un dossier professionnel qui fait apparaitre
notamment son cursus professionnel, ses motivations personnelles et professionnelles pour
l'exercice des fonctions de conseiller d'insertion et de probation de l'administration pénitentiaire.
L'entretien doit porter alors exclusivement sur le dossier constitué par le candidat.
Pour la constitution de son dossier, le candidat devra télécharger Les imprimés règlementaires sur
le site www.justice.gouv.fr ou écrire au :

Ministère de la Justice
Direction de l'administration pénitentiaire
bureau de la gestion des personnels et de l'encadrement
Section du recrutement
13 place Vendôme
75042 Paris Cedex 01

Les candidats déclarés admissibles effectuent, avant Les épreuves d'admission, un stage de sensibilisation de deux jours en milieu pénitentiaire.

Conditions pour être reçu à l'oral, il faut avoir un nombre total de points :
concours interne : au moins égal à 20
externe : au moins égal à 50

Conditions pour Être admis :
interne : 40 points
externe : 70 points

C'est le jury qui décidera ensuite le seuil qu'il faut atteindre pour Être admis.
Ensuite Vous intègre l'école nationale de l'administration pénitentiaire ou vous recevrez une formation de 2 ans .